Formation Moniteur d'auto-école : Titre Pro ECSR

Le Titre Professionnel ECSR (Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière), est un diplôme national de niveau III (Bac + 2). Il s’agit du diplôme exigé pour exercer le métier de moniteur d’auto-école. Il a remplacé, en 2016, le BEPECASER (Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la SÉcurité Routière). 

Qu’est-ce que le Titre Pro ECSR ?

Le Titre Pro ECSR vise à former les futurs enseignants de la conduite, afin de leur permettre d’exercer, soit en tant que moniteur d’auto-école indépendant dans une auto-école en ligne, ou bien en tant que salarié, auprès d’une auto-école traditionnelle. Il garantit l’autorisation d’enseigner et est obligatoire à l’exercice de la profession de moniteur d’auto-école.

À qui s’adresse le Titre Pro ECSR ?

Le Titre Pro ECSR s’adresse à toute personne souhaitant se former au métier d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière. Alors que l’accès au BEPECASER nécessitait d’être titulaire, a minima, d’un diplôme de niveau V (brevet des collèges ou CAP), le Titre Professionnel ECSR n’exige aucun diplôme ni aucune formation préalable.

Toutefois, les personnes souhaitant passer le Titre Pro ECSR doivent répondre à certains prérequis. 

Les Prérequis pour accéder au Titre Pro ECSR

Afin d’accéder à la formation de moniteur d’auto-école Titre Pro ECSR, il faut notamment : 

Comment se déroule la formation au Titre Pro ECSR ?

Le programme de la formation Titre Pro ECSR

Cette formation à l’enseignement de la conduite et à la sécurité routière s’organise autour de deux certificats de compétences professionnelles (CCP), dont chacun a pour but de former les apprenants à différents aspects du métier : 

Les compétences visées par ce certificat sont notamment : la construction et l’animation d’une session de formation avec un ou plusieurs élèves ; l’évaluation de l’acquisition des compétences des candidats au permis de conduire ; savoir identifier les difficultés dans l’apprentissage, et trouver des solutions pour aider l’apprenant à les dépasser, entre autres.

Les compétences visées par ce second pan de la formation sont : la capacité à analyser une demande concernant une prestation de sensibilisation ; la faculté à construire une action de sensibilisation ; la capacité à animer d’une séance de sensibilisation à la sécurité routière, au respect des autres et de l’environnement ; la capacité à s’auto-évaluer en tant qu’enseignant de la conduite, et à faire évoluer ses compétences pédagogiques et professionnelles.

L’apprenant pourra choisir de commencer sa formation par le certificat de son choix.

Quelle est la durée de la formation ?

La formation Titre Pro ECSR dure 910 heures au total. Ces sessions de formation doivent être complétés par 280 heures de stage au sein d'une auto-école.

Où se déroule la formation ?

La formation se déroule en présentiel, dans l’un des centres de formation agréés. Pour connaître le centre de formation de l'enseignement de la conduite et de la sécurité routière le plus proche de chez vous, vous pouvez contacter la Préfecture de votre département.

Comment obtenir le Titre Pro ECSR ?

Afin d’obtenir le Titre Professionnel ESCR, il faut tout d’abord être en mesure de financer et de suivre la formation, puis de valider les épreuves de l’examen. 

Combien coûte le Titre Pro ECSR ?

Le prix de la formation au Titre Pro ECSR (Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière) variera en fonction du mode de financement choisi (individuel ou par un employeur ou un financeur) :

Les modalités de validation 

Pour valider le Titre Pro ECSR, il est nécessaire de réussir les trois épreuves de l’examen. Celles-ci peuvent varier selon le centre agréé et la session :

Marché de l'emploi

Après l’obtention du Titre Pro ECSR, les enseignants de la conduite auront l’opportunité de trouver un emploi plus ou moins facilement selon les départements où ils recherchent. Il est important de noter que la durée de la formation et son coût permettent de “plafonner” le nombre de moniteurs d’auto-école en France. A cela s’ajoute une multiplicité des manière de travailler grâce à l’émergence des auto-école en ligne. Les enseignants avaient pour habitude d’être salarié - employé - au sein d’une auto-école traditionnelle avec la signature d’un Contrat à Durée Indéterminée (CDI) ou un Contrat à Durée Déterminée (CDD). Depuis l’arrivée des auto-école en ligne, les enseignants de la conduite ont désormais l’opportunité d’exercer leur métier en toute autonomie en tant qu’indépendant à travers leur statut de micro-entrepreneur.

Nos autres articles