Formation pour devenir moniteur d'auto-école

Les futurs enseignants de la conduite en formation


Pour accéder au métier de moniteur d’auto-école, que ce soit pour exercer en tant qu’enseignant de la conduite indépendant ou en tant que salarié, il est obligatoire d’obtenir un diplôme spécifique, pour lequel il faudra se préparer en suivant une formation dans un centre agréé. Tour d’horizon des formations pour devenir moniteur d’auto-école, dans une école de conduite ou en tant qu’indépendant.

Formation Moniteur d'auto-école : BEPECASER

Qu’est-ce que le BEPECASER ?

Le Brevet pour l’Exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (BEPECASER) est un diplôme de niveau IV. Jusqu’en 2016, l’obtention de ce brevet était obligatoire pour accéder au métier de moniteur d’auto-école (pour le Permis B, les deux roues ou les poids lourds).

Ce diplôme n’existe plus aujourd’hui, et a été remplacé par le Titre Pro ECSR. Ces diplômes permettent tous deux de prétendre aux emplois de moniteurs d'auto-école.

La formation au BEPECASER

Le BEPECASER faisait office de diplôme commun à toutes les personnes souhaitant se former au métier de moniteur d’auto-école ou monitrice d'auto-école. Les apprenants désireux de se spécialiser dans l’enseignement de la conduite d’un véhicule spécifique pouvaient alors choisir de suivre, en complément, la mention véhicules à deux-roues, ou bien la mention groupe lourd, pour les véhicules de transport de marchandises ou de transport public. 

Formation Moniteur d'auto-école : Titre Pro ECSR

Qu’est-ce que le Titre Pro ECSR ?

Le Titre Professionnel ECSR (Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière) a donc été créé en 2016, remplaçant ainsi le BEPECASER. Il s’agit d’un diplôme de niveau III, s’adressant à toute personne souhaitant accéder au métier d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière. Ce Titre Professionnel est accessible sans condition de diplôme particulière. 

Se former au Titre Pro ECSR

Le Titre Pro ECSR se divise en deux certificats de compétences professionnels (CCP), aux objectifs différents. Le CCP1 vise à apprendre aux futurs moniteurs à former des élèves, individuellement et en groupe, en suivant les règles en vigueur. Le CCP2 a pour objectif d'initier les enseignants de la conduite à la sensibilisation des élèves concernant les comportements sûrs à adopter, dans le respect de leur environnement. La formation pour se préparer à l’examen du Titre Pro ECSR est d’une durée totale de 910 heures, auxquelles doivent s’ajouter 280 heures de stage en entreprise. 

BEPECASER et Titre Pro ECSR : Quelles différences ?

Pourquoi le BEPECASER a-t-il été supprimé ?

Le BEPECASER a été supprimé dans le cadre de la réforme du permis de conduire qui avait déjà débuté en 2009. Celle-ci visait, entre autres, à étendre les compétences acquises lors des formations au métier d'enseignant de la conduite. Les représentants du métier de moniteur d’auto-école exigeaient cependant la mise en place d’un diplôme non supervisé par l’État, mais par la profession, d’où la création du Titre Professionnel ECSR.

Les différences entre Titre Pro ECSR et BEPECASER

Même si l’objectif de formation aux deux diplômes reste le même, quelques différences ont été mises en place, notamment : 

Qu'est-ce que le BAFM (Brevet d'aptitude à la Formation Moniteur) ?

À qui s’adresse le BAFM ?

Le Brevet d’Aptitude à la Formation de Moniteurs (BAFM), s’adresse à toutes les personnes souhaitant former de futurs moniteurs d’auto-école. Ce diplôme de niveau II permet également d’accéder au concours d’inspecteur du permis de conduire, et à la formation d’animateur de stages de sensibilisation à la sécurité routière.

Les conditions d’inscription au BAFM 

L’accès à l’examen du BAFM implique d’être titulaire, depuis au moins un an, du Titre Pro ECSR ou bien du BEPECASER.

Niveau de difficulté du BAFM

Ce diplôme est très sélectif, et le taux de réussite ne concerne qu’entre 20 à 30 % des élèves inscrits. Une bonne préparation au sein d’un organisme de formation est donc essentielle pour préparer le BAFM.

Prix des formations pour moniteur d'auto-école

Si les formations pour se préparer aux diplômes d'accès au métier de moniteur d’auto-école et au BAFM ne sont généralement pas obligatoires (il vous est en effet possible de présenter ces examens en candidat libre), elles sont toutefois vivement recommandées pour maximiser ses chances de réussite à l’examen. 

Prix de la formation Titre Pro ECSR

Le prix de la formation au Titre Pro ESCR s’élève à  8 150 € pour un auto-financement, et à 9 050 € pour une prise en charge partielle ou totale par un organisme de financement. 

Prix de la formation BEPECASER

Les tarifs de la formation au BEPECASER, qui a été remplacé en 2016 par le Titre Pro ECSR, étaient les mêmes que pour la nouvelle certification Titre Professionnel ECSR.

Prix de la formation au BAFM

Le prix de la formation au BAFM s’élève à 7 545 € pour un auto-financement, et à 8 715 € pour un financement par un organisme. Ce prix inclut la formation aux épreuves d’admission ainsi qu’aux épreuves d’admissibilité.

Comment financer sa formation ?

Il est tout à fait possible d’effectuer une demande de financement pour contribuer au paiement de sa formation de moniteur d’auto-école. Le choix de l’organisme dépendra principalement de la situation professionnelle de chacun.

Trouver un emploi après l'obtention du diplôme

La formation BEPECASER - ou Titre Pro ECSR - est une condition sine qua non pour exercer le métier d'enseignant de la conduite, les moniteurs doivent donc obligatoirement être diplômés pour former les candidats. Ces formations sont couteuses - 8 000€ en moyenne - et d'une durée de 2 ans. Le métier d’enseignant de la conduite présente donc des barrière à l’entrée, à la grande différence du secteur des VTC dont les formations durent 2 semaines seulement. La principale raison pour laquelle le secteur des taxi a été touché de plein fouet par les nouveaux acteurs de type Uber, Marcel ou encore Heetch. Une évolution inconcevable pour le secteur de l'enseignement de la conduite. C'est pourquoi, en tant que moniteur d'auto-école, les opportunités d'emploi sont nombreuses pour exercer en tant que salarié - via la signature d'un CDD (Contrat à Durée Déterminée) ou CDI (Contrat à Durée Indéterminée). Aussi, l'émergence des auto-écoles en ligne permet de d'apporter de nouvelles manières de travailler - en tant que micro-entrepreneur ou travailleur indépendant. Un enseignant diplômé du BEPECASER ou Titre Pro ECSR possède ainsi, suite à sa formation, un large choix de possibilité pour trouver l'offre d'emploi qui lui correspond.

Comment procéder au renouvellement de mon autorisation d'enseigner la conduite à titre onéreux ?

Il faut savoir que pour accéder au métier de moniteur d’auto-école, que ce soit en tant qu'indépendant ou salarié, il est nécessaire de faire une demande d’autorisation d’enseigner la conduite. Elle fait suite à l’obtention du Titre Pro ECSR ou du BEPECASER. Cette demande d’autorisation s’effectue à la préfecture du département du demandeur. Elle doit être renouvelée tous les 5 ans

Quand effectuer la demande de renouvellement ?

Le titulaire de l’autorisation d’enseigner la conduite à titre onéreux doit effectuer une demande de renouvellement de cette dernière au moins deux mois avant sa date d’expiration.

Comment effectuer sa demande de renouvellement ?

Pour solliciter une demande de renouvellement de son autorisation d’exercer en tant que moniteur d’auto-école, l’enseignant de la conduite doit :

Une illustration de voiture sur une route
Téléchargez le guide 2020 de l'enseignant de la conduite indépendant.

Formation pour devenir moniteur d'auto-école : Envie dʼen savoir plus ?

Nos autres articles