Le rôle de l'enseignant de la conduite lors de l'examen pratique

L’enseignant de la conduite indépendant partenaire d’Ornikar accompagne avec pédagogie et passion ses élèves tout au long de leur formation. Il élabore un parcours pédagogique adapté au candidat, le sensibilise à la sécurité routière, afin qu’il obtienne son permis de conduire et devienne un conducteur responsable et autonome.

L'accompagnement de l'élève par le moniteur d'auto-école

Les étapes avant l’examen pratique du permis

Les élèves Ornikar passent le permis de conduire en tant que candidats libres, c'est à dire qu'ils s’y inscrivent eux-mêmes. S’ils réalisent ces démarches en autonomie, les élèves bénéficient de l’aide des équipes Ornikar et sont bien évidemment accompagnés par un enseignant le jour J. 

L’obtention de la convocation à l’examen pratique

Pour rappel, le candidat libre doit envoyer sa demande de place d’examen pratique auprès de la DDT (Direction Départementale des Territoires) de son département. Une fois le dossier envoyé, l’élève attend en général 2 mois pour recevoir la convocation, il l'obtient donc 2 à 3 semaines avant l’examen. Aussitôt réceptionnée, il est recommandé à l’élève de communiquer le centre, la date et l’heure de l’examen à son enseignant, afin que ce dernier lui réserve rapidement un créneau pour l’accompagner le jour de l’examen. Compte tenu de ces informations, l’enseignant de la conduite a aussi pour rôle d’affiner et d’adapter la formation de l’élève jusqu’à l’examen en lui proposant des heures de conduite selon ses besoins.

Il est important de noter que les délais pour obtenir une date d’examen sont susceptibles de varier selon les départements. Pour que les enseignants puissent suivre l’évolution de ces délais et la communiquer aux élèves, Ornikar met à disposition un onglet de suivi dédié depuis l'application Ornikar Pro.

La réalisation de l’examen blanc 

L’examen blanc sur le lieu du centre d’examen a pour but de mettre l’élève en conditions réelles en l'aidant à visualiser le déroulement de l’épreuve et appréhender les spécificités du centre d’examen. Il est conseillé de réaliser cet examen blanc entre la réception de la convocation à l’examen et l’épreuve finale, c’est à dire vers la fin du parcours pédagogique. Cela permet au candidat d’être rassuré sur l’acquisition de ses compétences, réduire le stress éventuel lié au passage de l’examen et à l’enseignant de mettre en place des actions correctrices.

Il est conseillé à l’élève de réaliser l’examen blanc avec un enseignant qu’il ne connaît pas dans le rôle de l’inspecteur, pour être au plus proche des conditions réelles de l’examen final.

La centralisation des convocations à l’examen 

Depuis l’onglet examen de l’application Ornikar Pro, l’enseignant de la conduite partenaire peut centraliser et suivre les convocations aux examens pratiques de l’ensemble de ses élèves. Il peut ainsi ajouter et consulter la date, l’heure et le centre d’examen dans lequel est convoqué chacun de ses élèves. Aussi, il peut connaître le statut lié à leur convocation : accompagné, en attente d’accompagnement ou en attente d'acceptation. Ce dernier cas fait référence à un enseignant qui aurait proposé un accompagnement jusqu'alors non accepté ou refusé par l’élève.

L’accompagnement de l’élève le jour de l’examen pratique

Afin de le mettre l'élève en confiance et dans les meilleures dispositions lors de l'examen du permis de conduire, l’enseignant réalise au préalable un examen blanc avec son élève et le pousse à pratiquer régulièrement l’auto-évaluation. Le jour de l'examen pratique il accompagne et rassure son élève. 

Les documents et les équipements obligatoires 

L’enseignant de la conduite indépendant qui accompagne un élève à l’examen pratique du permis de conduire doit pouvoir justifier de plusieurs documents en cours de validité :

L'inspecteur est en droit de demander plusieurs exemplaires de ces documents, c’est pourquoi il est conseillé d’en posséder des photocopies. Grâce à notre partenaire Allianz, l'attestation d'assurance est entièrement numérisée. En effet, l’enseignant partenaire doit simplement renseigner les informations de l'élève ainsi que la date du passage sur le page internet dédiée. Le document sera généré automatiquement, soit sans délais.

L’enseignant de la conduite indépendant doit posséder l’équipement exigé pour accompagner les candidats libres le jour de leur examen pratique du permis de conduire. Cet équipement inclut :

La rémunération de l’enseignant lors de l'accompagnement à l’examen

L’enseignant de la conduite indépendant partenaire d’Ornikar est rémunéré pour accompagner un élève à l’examen. Au même titre qu’une heure de conduite délivrée, l’élève réserve un créneau et l’enseignant est payé 25€ HT sur ce créneau destiné à l’accompagnement du candidat libre. Il est fréquent qu’un élève souhaite conduire durant l’heure qui précède l’épreuve, il lui suffit donc de réserver deux leçons consécutives.

Que faire si l’enseignant est sollicité pour deux examens pratiques au même moment ?

Il arrive que plusieurs candidats formés par le même enseignant de la conduite partenaire d’Ornikar soient convoqués à l’examen pratique aux mêmes date et heure. Il n’est cependant pas possible pour l’enseignant d’assurer sa présence aux deux examens pratiques. Dans ce cas, l’enseignant est invité à signaler rapidement via l’application qu’il ne pourra pas se rendre disponible pour accompagner le second élève.
Automatiquement, les enseignants qui exercent dans la même zone seront sollicités pour accompagner l’élève en recherche, via Ornikar Pro. En cas de situation urgente, les conseillers Ornikar se chargent de faire appel au réseau de partenaires pour qu’un autre enseignant indépendant accompagne l’élève concerné.

Une illustration de voiture sur une route
Téléchargez le guide 2020 de l'enseignant de la conduite indépendant.

Nos autres articles